FESTIVAL DE MARIONNETTES, Musique
Grande scène du GRRRANIT SN
Catégorie C
12 Fév 2022 - 20:00

TRIA FATA

Compagnie La Pendue

Tout public à partir de 10 ans – Dans le cadre du Festival International de Marionnettes de Belfort.


Elle est marionnettiste, il est musicien, et dans leur cabaret, ne se jouent rien moins que la vie et la mort. La grande machinerie d’imaginaire qu’ils actionnent ressemble en effet étrangement à celle qui préside à nos destinées : ce métier à tisser que les Anciens croyaient aux mains des trois Parques – Tria Fata -, et où les fils de nos vies se tissent, se déroulent et se rompent.


C’est ainsi qu’une vieille dame se retrouve aux prises avec la Mort, son heure venue avec celle du spectacle. Afin de reculer un rien l’échéance, celle-là propose à celle-ci de lui déployer en accéléré le panorama de son existence. Et c’est ainsi que le spectateur est amené à considérer toutes les métamorphoses d’une vie exposées devant ses yeux sous une forme dynamique, délirante, insolite, hallucinatoire. De la naissance à la fin en passant par l’enfance et l’amour : jeu, voltige, images, feu – un grand kaléidoscope tourbillonne avant l’extinction, passant d’un seuil à l’autre dans l’éclat de figures improbables.


Dramaturgie en poupée russe, où le jeu de la vieille dame s’inscrit dans celui des acteurs, lui-même résultant de celui des Parques ; de telle sorte que la marionnette est présentée ici – et selon le plus saisissant des reliefs – comme un symbole universel d’humanité.


TECHNIQUES MARIONNETTES PORTÉES, À FILS, À GAINES ET OMBRES - MUSIQUE EN DIRECT CLARINETTE, ACCORDÉON, BATTERIE, VOIX.
Avec Estelle Charlier et Martin Kaspar Läuchli
Direction artistique, Estelle Charlier
Mise en scène, Romuald Collinet
Collaboration à la mise en scène, Pavlina Vimmrova
Musique, Martin Kaspar Läuchli
Texte et regard, Romaric Sangars
Création lumière et Régie générale, Anthony Lopez
Marionnettes et scénographie, Estelle Charlier et Romuald Collinet
Regard mouvement, Sarah Charlier
Régie, Anthony Lopez et/ou Andi Luchsinger
Administration, Patricia Lecoq
Production : Théâtre de l’Homme Ridicule
Coproduction : Le Tricycle Grenoble
Soutiens Conseil Général de l’Isère, Ville de Winterthur Suisse, Théâtre du Temple de Saillans, les Ateliers de Couture et de construction de la Ville de Grenoble.
Ce spectacle a reçu le soutien de la SPEDIDAM, de l’Institut Français pour ses projets à l’étranger et de L’Institut Français à Paris.
En lien avec l'Académie Européenne des M@rionnettes de Belfort !

© Cie La Pendue
FESTIVAL DE MARIONNETTES, Musique
Grande scène du GRRRANIT SN
Catégorie C
12 Fév 2022 - 20:00

TRIA FATA

Compagnie La Pendue

Tout public à partir de 10 ans – Dans le cadre du Festival International de Marionnettes de Belfort.


Elle est marionnettiste, il est musicien, et dans leur cabaret, ne se jouent rien moins que la vie et la mort. La grande machinerie d’imaginaire qu’ils actionnent ressemble en effet étrangement à celle qui préside à nos destinées : ce métier à tisser que les Anciens croyaient aux mains des trois Parques – Tria Fata -, et où les fils de nos vies se tissent, se déroulent et se rompent.


C’est ainsi qu’une vieille dame se retrouve aux prises avec la Mort, son heure venue avec celle du spectacle. Afin de reculer un rien l’échéance, celle-là propose à celle-ci de lui déployer en accéléré le panorama de son existence. Et c’est ainsi que le spectateur est amené à considérer toutes les métamorphoses d’une vie exposées devant ses yeux sous une forme dynamique, délirante, insolite, hallucinatoire. De la naissance à la fin en passant par l’enfance et l’amour : jeu, voltige, images, feu – un grand kaléidoscope tourbillonne avant l’extinction, passant d’un seuil à l’autre dans l’éclat de figures improbables.


Dramaturgie en poupée russe, où le jeu de la vieille dame s’inscrit dans celui des acteurs, lui-même résultant de celui des Parques ; de telle sorte que la marionnette est présentée ici – et selon le plus saisissant des reliefs – comme un symbole universel d’humanité.


TECHNIQUES MARIONNETTES PORTÉES, À FILS, À GAINES ET OMBRES - MUSIQUE EN DIRECT CLARINETTE, ACCORDÉON, BATTERIE, VOIX.
Avec Estelle Charlier et Martin Kaspar Läuchli
Direction artistique, Estelle Charlier
Mise en scène, Romuald Collinet
Collaboration à la mise en scène, Pavlina Vimmrova
Musique, Martin Kaspar Läuchli
Texte et regard, Romaric Sangars
Création lumière et Régie générale, Anthony Lopez
Marionnettes et scénographie, Estelle Charlier et Romuald Collinet
Regard mouvement, Sarah Charlier
Régie, Anthony Lopez et/ou Andi Luchsinger
Administration, Patricia Lecoq
Production : Théâtre de l’Homme Ridicule
Coproduction : Le Tricycle Grenoble
Soutiens Conseil Général de l’Isère, Ville de Winterthur Suisse, Théâtre du Temple de Saillans, les Ateliers de Couture et de construction de la Ville de Grenoble.
Ce spectacle a reçu le soutien de la SPEDIDAM, de l’Institut Français pour ses projets à l’étranger et de L’Institut Français à Paris.
En lien avec l'Académie Européenne des M@rionnettes de Belfort !

© Cie La Pendue