Danse
GRANDE SCENE
Tarif C
15 Déc 2021 - 20:00
16 Déc 2021 - 14:15
Achetez votre place

PINOCCHIO

Chorégraphie: Emilio CALCAGNO

Tout public à partir de 10 ans / Accueil en résidence


Chorégraphie : Emilio CALCAGNO avec ses danseur.euse.s


« Pinocchio, en Toscan du XIXe siècle, signifie petit pinon, mais dans la langue du créateur italien, Carlo Collodi, cela signifie « petit crevard ».


J’ai grandi avec Pinocchio et la version cinématographique de Commencini.

Mais Pinocchio est-il vraiment un conte pour enfants ?

Je n’en suis pas sûr.

En revanche, ce qui semble évident c’est que les thématiques de ce conte, entre rêve et réalité, mensonge, vérité et manipulation, le rendent extrêmement contemporain.


Pinocchio est un enfant sans mère. Il est l’archétype de l’enfant rêvé : désiré par dessus tout et fabriqué sur mesure par son « géniteur » pour combler sa solitude de veuf.

Ce conte préfigure les parentalités modernes rendues possibles après la mort ou en l’absence de l’un des deux géniteurs, aux confins de l’adoption et des procréations médicalement assistées.


Pinocchio est un enfant improbable, né d’un deuil impossible, celui de Gepetto pleurant sa femme morte prématurément sans lui avoir donné d’enfant.

Gepetto, triste et solitaire, sculpte l’enfant que sa femme et lui n’ont jamais eu et souhaite l’éduquer à son image.


Mais comme dans la réalité, rien ne se passe complètement comme prévu.


Pinocchio est un végétal, un arbre qui résonne comme un animal. Il réunit ces deux pôles qui sont en nous. Les métamorphoses qu’il subit sont incontournables pour trouver ça vraie « peau ».

Il y a là matière évidente à chorégraphier.


À partir du texte de Collodi, il s’agira de trouver la gestuelle adaptée au caractère de chaque personnage.

À l’inverse de mes précédentes pièces, la danse se construira dans l’intimité des relations entre les personnages et non par le groupe.


Fidèle à ce qui caractérise mes chorégraphies, j’associerai le mouvement à l’image.

La camera sera au plus près des danseurs, que ce soit en direct sur le plateau ou par le biais d’images projetées.

Tel un œil supplémentaire, elle contribuera à donner du relief aux différents caractères et ira chercher la vérité de l’action dans le détail. »


Emilio CALCAGNO


Une danse intense et physique se frottant au célèbre conte italien de Carlo Collodi et le revisitant !
©ECO

Chorégraphe, Emilio Calcagno
Interprètes, Amalia Borsellino, Giulia Di Guardo, Luigi Geraci Vilotta, Rosada Letizia Zangri, Ilyes Triki
Création musicale, Pierre Le Bourgeois
Création vidéo, Danièle Salaris
Voix Off, Denis Lavant
Assistante à la dramaturgie, Gaia Clotilde Chernetich
Administration/production, La Table Verte Productions
Production, compagnie ECO
Coproductions, le GRRRANIT – Scène Nationale de Belfort, Le Lux – Scène Nationale de Valence, le Centre Chorégraphique National
de Créteil, Le Manège – Scène Nationale de Maubeuge
Partenaires, l’Opéra de Tunis, le CCN de Roubaix, le Scenario Pubblico, L’Institut Français de Palerme / Sicile
La compagnie ECO / Emilio Calcagno est soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Hauts-de-France
Tous publics jusqu'à 123 ans
Danse
GRANDE SCENE
Tarif C
15 Déc 2021 - 20:00
16 Déc 2021 - 14:15
Achetez votre place

PINOCCHIO

Chorégraphie: Emilio CALCAGNO

Tout public à partir de 10 ans / Accueil en résidence


Chorégraphie : Emilio CALCAGNO avec ses danseur.euse.s


« Pinocchio, en Toscan du XIXe siècle, signifie petit pinon, mais dans la langue du créateur italien, Carlo Collodi, cela signifie « petit crevard ».


J’ai grandi avec Pinocchio et la version cinématographique de Commencini.

Mais Pinocchio est-il vraiment un conte pour enfants ?

Je n’en suis pas sûr.

En revanche, ce qui semble évident c’est que les thématiques de ce conte, entre rêve et réalité, mensonge, vérité et manipulation, le rendent extrêmement contemporain.


Pinocchio est un enfant sans mère. Il est l’archétype de l’enfant rêvé : désiré par dessus tout et fabriqué sur mesure par son « géniteur » pour combler sa solitude de veuf.

Ce conte préfigure les parentalités modernes rendues possibles après la mort ou en l’absence de l’un des deux géniteurs, aux confins de l’adoption et des procréations médicalement assistées.


Pinocchio est un enfant improbable, né d’un deuil impossible, celui de Gepetto pleurant sa femme morte prématurément sans lui avoir donné d’enfant.

Gepetto, triste et solitaire, sculpte l’enfant que sa femme et lui n’ont jamais eu et souhaite l’éduquer à son image.


Mais comme dans la réalité, rien ne se passe complètement comme prévu.


Pinocchio est un végétal, un arbre qui résonne comme un animal. Il réunit ces deux pôles qui sont en nous. Les métamorphoses qu’il subit sont incontournables pour trouver ça vraie « peau ».

Il y a là matière évidente à chorégraphier.


À partir du texte de Collodi, il s’agira de trouver la gestuelle adaptée au caractère de chaque personnage.

À l’inverse de mes précédentes pièces, la danse se construira dans l’intimité des relations entre les personnages et non par le groupe.


Fidèle à ce qui caractérise mes chorégraphies, j’associerai le mouvement à l’image.

La camera sera au plus près des danseurs, que ce soit en direct sur le plateau ou par le biais d’images projetées.

Tel un œil supplémentaire, elle contribuera à donner du relief aux différents caractères et ira chercher la vérité de l’action dans le détail. »


Emilio CALCAGNO


Une danse intense et physique se frottant au célèbre conte italien de Carlo Collodi et le revisitant !
©ECO

Chorégraphe, Emilio Calcagno
Interprètes, Amalia Borsellino, Giulia Di Guardo, Luigi Geraci Vilotta, Rosada Letizia Zangri, Ilyes Triki
Création musicale, Pierre Le Bourgeois
Création vidéo, Danièle Salaris
Voix Off, Denis Lavant
Assistante à la dramaturgie, Gaia Clotilde Chernetich
Administration/production, La Table Verte Productions
Production, compagnie ECO
Coproductions, le GRRRANIT – Scène Nationale de Belfort, Le Lux – Scène Nationale de Valence, le Centre Chorégraphique National
de Créteil, Le Manège – Scène Nationale de Maubeuge
Partenaires, l’Opéra de Tunis, le CCN de Roubaix, le Scenario Pubblico, L’Institut Français de Palerme / Sicile
La compagnie ECO / Emilio Calcagno est soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Hauts-de-France
Tous publics jusqu'à 123 ans